.
 
 
              . Association suisse de psychologie du travail
de langue française

 


   Colloques
.

       Colloque à venir en Suisse :


   ANNULATION

samedi 9 novembre 2002 de 9 h 00 à 12 h 30 à Lausanne

L'ATELIER - RENCONTRE
" Activités et orientation future de l'APTLF-CH"

EST ANNULE

 

Pour tout renseignement : 

 

.
Colloques passés  en Suisse : .

 jeudi 2 mai 2002 : Coaching et management par le sens et les finalités 

  samedi 27 octobre 2001 : L'assessment : une méthode d'évaluation des cadres

  jeudi 10 mai 2001 :  Le mentorat : un outil de développement de la relève

  samedi 11 novembre  2000  :  Prévention et résolution de conflits : le modèle de Harvard

  vendredi 7  avril  2000  :  La transformation des organisations

  6 novembre 1999  :  Les coûts du stress en Suisse

  26 mai 1999 :  Comment intervenir lorsqu'un employé est en difficulté ou pose problème ?

  21 novembre 1998  :  Performances et formation des groupes de travail: perspectives récentes

  7 mars 1997  :  Le changement dans le travail: subir ou agir ?

 
 

Congrès passésà l'étranger :

  8 - 11 juillet 2002 :

12 ème congrès de psychologie du travail et des organisations à Louvain-La-Neuve (Belgique)

"Développement des compétences, investissement professionnel et bien-être des personnes"

 

Pour votre inscription ou pour tout renseignement : 
 
 


 

.
 

Colloque du 26 mai 1999

Comment intervenir lorsqu'un employé est en difficulté ou pose un problème?
Le rôle des gestionnaires et du service de ressources humaines - Les processus d'aide avec un consultant

Les difficultés présentées par les employés peuvent être très diverses : problèmes de rendement ou d’erreurs dans le travail, actes malhonnêtes, violations des règles, abus d’alcool ou de drogue, comportements d’agressivité ou de harcèlement, etc.

L’intervention d’un gestionnaire auprès d’employés présentant de telles      difficultés fait appel à des habiletés et des stratégies qui sont propres à ce type de problématique. Chaque cas nécessite une intervention spécifique, adaptée aux caractéristiques des acteurs en cause et à la culture dans laquelle ils évoluent. L’objectif est de générer un changement significatif dans les comportements et le rendement de l’employé et de lui permettre d’obtenir en conséquence une meilleure qualité de vie.

En tant que responsable en ressources humaines, formateur ou consultant, nous sommes notamment appelés à intervenir face aux difficultés présentées par les employés pour faciliter le travail de résolution de problèmes.

Ce colloque a pour but de faire le point sur ces questions à la lumière des expériences et des recherchées développées au Québec ces dernières années. Le conférencier illustrera ses propos par de nombreux cas d’intervention.

Conférencier: François Boulard
                   chargé de cours à l’Ecole des HEC de Montréal
                                 psychologue du travail, consultant en organisation spécialiste en formation des cadres et en intervention
                                 pour des employés présentant des difficultés

Modérateur : Marc Thiébaud, chargé de cours à l’Université de Fribourg

Lieu:  Université de Neuchâtel   Av. du 1er-Mars 26   Neuchâtel

Date:  mercredi 26 mai 1999  de  19 h 30  à  21 h 45
 

« Devant les insuccès de la démarche disciplinaire, quelques récentes recherches ont commencé à explorer la manière dont les gestionnaires utilisent la confrontation face à un employé présentant des difficultés. Il apparaît qu'une des clés dans l'intervention du gestionnaire réside dans la signification que ce dernier accorde aux événements qui se produisent en cours de processus. Il choisit une approche en fonction de la signification particulière qu’il prête aux comportements de l’employé.

Ces recherches s’inscrivent dans la perspective de l'interactionnisme symbolique. En effet , les gens qui entourent les employés-problèmes représentent un miroir qui peut amener ces derniers à mieux se connaître. Or, on observe que les collègues de travail affichent souvent des attitudes de soutien alors que les gestionnaires entreprennent une démarche corrective. Une telle opposition génère un état d’incertitude qui ne facilite pas une prise en charge des problèmes par l’employé.

Selon Morris, les gestionnaires devraient utiliser non pas une approche de contrôle mais un processus d'ajustement mutuel. Celui-ci implique des actions d'échange et nécessite que les acteurs se questionnent sur ce qui peut arriver dans une situation donnée. Une action d'ajustement peut consister à fournir des explications ou à proposer une façon de comprendre ce qui se passe. En fait, il s'agit d'amorcer une démarche de résolution de problèmes.

Le gestionnaire dans cette optique agit comme un partenaire. Il établit avec l'employé une communication significative où chacun exprime sa perception des événements et ses attentes. Le gestionnaire confronte l'employé aux problèmes pour l'amener à saisir les conséquences organisationnelles et sociales de la situation; en même temps, il essaie de comprendre l'état de désarroi de l'employé. »
 

                                                                                            François Boulard
 
 









 .

.
 

Colloque du 21 novembre 1998:


Performances et formation des groupes de travail: perspectives récentes



Nos organisations actuelles s’appuient de plus en plus sur le travail d’équipe. Il ne suffit cependant pas de prendre part à divers groupes pour développer des compétences et devenir performant dans les multiples aspects du fonctionnement d’un groupe. Un apprentissage est nécessaire.

En tant que gestionnaire, formateur ou consultant, nous sommes jour après jour appelés à intervenir dans diverses équipes pour leur apporter des outils et faciliter leur travail.


Ce colloque a pour but de faire le point sur ces questions à la lumière des recherches et applications élaborées ces dernières années. Il comprend deux parties d’égale durée :


Conférencière: Françoise Tschan Semmer
                         professeure à l’Université de Neuchâtel,
                                    spécialiste des groupes et équipes de travail, des nouvelles technologies et des systèmes d’amélioration
                                    des performances dans les organisations

Modérateur : Marc Thiébaud, chargé de cours à l’Université de Fribourg
 

« Le développement des organisations basées sur le travail en groupe a généré un immense intérêt pour tout ce qui concerne la gestion et la formation des équipes.
Aujourd’hui, les organisations modernes, tant privées que publiques, comptent sur le travail en groupe pour réussir à conduire de plus en plus d’activités complexes et critiques.
Il n’est donc pas surprenant de constater que de nombreuses publications récentes ont porté sur la dynamique des équipes, sur les variables affectant leur performance et sur les méthodes et stratégies susceptibles d’optimiser le travail en groupe .…
On a besoin de comprendre :


                                                                             traduit librement de E. Salas et J. A. Cannon-Bowers

« Aucun de nous n’est aussi habile que nous tous ensemble »

                                                                              W. Bennis et P. W. Biederman
 
 
 
 


 .

.
 

Colloque du 7 mars 1997:

Le changement dans le travail: subir ou agir ?
 

Texte du colloque disponible sur le web:







 

Inscription au colloque du 9 novembre 2002

LE COLLOQUE EST ANNULE


 
 

Nom : 

Prénom : 

Fonction :  .
.
Adresse :

 
 

Tél.  : 

Fax : 

E-mail : 
 
 
 
 

.

Pour envoyer maintenant votre inscription au colloque du 9 novembre, 
cliquez ci-dessous :

.



 
   
 
 
 


 ..
 
Page d'accueil
L'association
La psychologie du travail
Colloques
Références

 
 
  webdesigner: Marc Thiébaud

       www.f-d.org/aptlf-ch.htm


Retour en début de page
Site créé en février 1999
.
Mise à jour :  juin 2001

 

 APTLF-CH           Adresse: Lene Thygesen Fischer - 28,  ch. de Lussex - 1008 Jouxtens-Mezery - Fax : 021 635 66 76